Pierres fines ou précieuses, laquelle choisir ?

La terre est riche d’étonnantes gemmes, toutes fascinantes, parfois magiques. Décryptons ensemble ces familles de pierres précieuses.

Quelle pierre précieuse pour votre bijou ?

Le diamant pour la vie

Le diamant, la pierre la plus dure et réfractant le plus la lumière, est la pierre la plus courue, notamment pour les bagues de fiançailles, c’est pourquoi nous lui avons dédié un article à part entière (voir notre article sur Le diamant)

Le saphir

Le saphir est de la même famille que le rubis, celle des corindons, dont la dureté est de 9 sur l’échelle de Mohs (le diamant étant à 10). C’est donc la pierre de couleur la plus solide. On connaît surtout le saphir pour sa couleur bleu roi, mais il existe en vérité une multitude de couleurs. Ainsi les saphirs rose, jaune, orangé ou vert pourront vous étonner. 


Le rubis, symbole de l’amour

Le rubis quant à lui est toujours rouge, variant d’un framboise au rouge sang aussi nommé « coeur de pigeon ». De plus en plus rare, le rubis peut atteindre une valeur dépassant celle du diamant.


L’émeraude

L’émeraude est de couleur verte, de la famille des béryls (comme l’aigue-marine) et présente souvent des inclusions que l’on nomme “Jardin”. Contrairement aux autres pierres précieuses, ces inclusions peuvent être considérées comme apportant du charme. En revanche la luminosité compte dans l’appréciation d’une pierre, aussi plus le vert sera intense et lumineux et plus elle sera recherchée.


Les pierres fines, séduisantes et étonnantes

Les pierres fines sont de plus en plus en vogue, pour leurs couleurs, leurs reflets, et leurs dimensions parfois spectaculaires. 

Il existe en joaillerie des pierres fines haut de gamme, comme certaines tourmalines ( les tourmalines rubellites notamment, qui ont une couleur fuchsia/ rouge ou encore les tourmalines paraïbas qui sont d’un bleu piscine). 

Les spinelles sont aussi appréciés pour leur éclat proche de celui du diamant.

On viendra chercher dans une pierre fine une couleur vibrante, unique.

La tanzanite est aimée notamment pour son violet-bleu profond qui fait penser au saphir

D’autres pierres fines comme l’améthyste, le péridot, l’aigue-marine ou encore la topaze permettent de parcourir chacune une palette de couleurs et de brillances…

C’est cette richesse donnée par la Nature que nous souhaitons mettre en valeur à travers nos bijoux

Les pierres ornementales

Ce sont les pierres d’ornement qui n’ont pas la brillance et la transparence des pierres précieuses et fines. Par exemple le lapis-lazuli, la cornaline ou la turquoise qui sont appréciées depuis des siècles, notamment dans l’Egypte Antique, utilisées  comme surfaces de couleur symboliques, notamment en serti cloisonné. Elles peuvent aussi être sculptées en perles ou en objet de décoration. Nous pouvons travailler cette matière-couleur en joaillerie pour créer des contrastes entre ces pierres à consonances ethniques et le travail minutieux et précieux du bijou haut-de-gamme.